1. Accueil
  2. > Article de Blog

Les engrais organiques pour la fertilisation des sols

Par la rédaction _ Mise à jour le lundi 12 mars 2018 à 05:56:57 (UTC)


L'usage des fertilisants prend de plus en plus en compte l'impératif du respect de l'environnement. Un savoir-faire ancien s'est perpétué malgré l'utilisation massive des engrais industriels dans l'agriculture et la jardinerie. Ainsi les engrais organiques composés à partir de matières animales ou végétales sont maintenant fréquemment substitués aux produits chimiques. Une plus grande sureté d'emploi (notamment vis-à-vis des enfants et des animaux domestiques) fait qu'ils sont privilégiés dans les jardins et les potagers familiaux. On trouvera tous ces produits par exemple chez le fabricant et distributeur Activert Riom et Pont-du-Château. Dans ce beau pays situé entre la plaine de la Limagne et la chaîne des Puys, de somptueux jardins témoignent du savoir-faire pour l'amendement naturel des sols.

Fabricant de terreau à Riom pour un usage adapté à chaque culture, l'élaboration soignée à partir du compostage de matières végétales donne des mélanges adaptés aux plantes acidophiles (terre de bruyère) ou celles préférant un PH neutre (le terreau de pépinière). Star des engrais organiques, le fumier est maintenant un produit de haute technologie, au rapport NPK (azote, phosphore et potassium) soigneusement contrôlé et enrichi en oligo-éléments. En granulé ou en poudre, le fumier peut être stocké pour un épandage tout au long de l'année. Le paillage des sols est un complément naturel à l'amendement, il consiste à recouvrir la terre nue de paille, d'écorces d'éclats d'ardoise ou encore de pouzzolane. Cette opération permet de garder la fraicheur des sols pour le paillage organique et de l'augmenter dans le cas de paillis minéraux pour les plantes de rocailles. Le paillage diminue la prolifération des mauvaises herbes.